IRFA EST – Pôle Alternance

Tracer confiant sur la piste de l'alternance.

CYCLE AGENT DE PROPRETE

Reconnu par la branche de la Propreté


Les objectifs de la formation

Organiser son poste

Réaliser des techniques professionnelles d’entretien manuel

Contrôler les résultats en fonction du cahier des charges

Respecter les règles d’hygiène et de sécurité

Communiquer avec les clients



MATIÈRES ENSEIGNÉES HEURES
Réalisation des techniques professionnelles d’entretien, d’hygiène et de sécurité sur les chantiers | Préparer le chantier | Utiliser les produits et matériels | Appliquer les techniques d’entretien courant des sols, des bureaux et des vitres | Réaliser les autocontrôles et répéter ou corriger le travail si nécessaire | Appliquer les règles d’hygiène et de sécurité. 119h
Relation client et aptitudes de service | Intégrer le rôle de l’entreprise de propreté sur site | Appliquer les attitudes de service | Accomplir un travail de qualité | La communication verbale et non verbale : Informer, communiquer avec son responsable, ses collègues, le client. 28h
Validation de la formation 4h

À propos du CYCLE AGENT DE PROPRETE

Métiers ou fonctions exercés

L’AGENT DE PROPRETE exerce son activité très majoritairement dans des ENTREPRISES DE PROPRETE, mais il peut l’exercer dans des entreprises ou établissements publics ou para publics qui ont internalisé l’activité de NETTOYAGE ou au sein de collectivités territoriales ou encore au sein de bailleurs sociaux (HLM).

Public concerné

Formation ouverte aux demandeurs d’emploi ou salariés. Un entretien préalable avec le référent pédagogique permettra de valider les aptitudes et la motivation à intégrer la formation. Possibilité d’accès en contrat, période de professionnalisation ou contrat d’avenir.

Méthode

Transfert des acquis théoriques sur le terrain. Evaluation régulière de la pratique professionnelle. Utilisation de matériels,
techniques et moyens professionnels. Le candidat se présente devant la commission d’évaluation en vue de la validation du CQP pour une épreuve de 4 heures. L’épreuve se compose d’un oral d’évaluation et d’une mise en situation sur plateau technique.

Alternance

1 journée de formation par semaine
Entrées possibles tout au long de l’année.


Les avantages de l'alternance

1 > Le contrat de professionnalisation est un contrat de formation par alternance qui associe des périodes de formation et de mises en situation de travail. Ce contrat de travail a pour objectif de favoriser l’insertion ou la réinsertion professionnelle des jeunes et des adultes demandeurs d’emploi par l’acquisition d’une qualification référencée par une branche professionnelle ou d’un diplôme, renouvelable une fois si son objet n’a pas été atteint.

2 > Les avantages pour le salarié : Apprendre un métier, mettre rapidement en pratique les acquis sur le terrain, acquérir une expérience professionnelle et une qualification reconnue.

Le salarié n'est pas pris en compte dans l'effectif de l'entreprise pour l'application de seuils sociaux et fiscaux.

3 > Les avantages pour l’entreprise ou l’établissement : Former des jeunes et des adultes demandeurs d’emploi aux besoins et à la culture de l’entreprise et/ou l’établissement, fidéliser et valoriser leurs compétences. Remboursement des frais de formation par l’OPCA dont dépend la structure selon ses règles de prise en charge. Réduction des charges patronales au titre de la loi Fillon. Octrois d’aides complémentaires possibles (OPCA, Pôle Emploi…)

Possibilité des bénéficier d'une formation "tuteur" de 14h maximum financée par l'OPCA.

4 > Un rythme d’alternance calé sur votre activité : 2 jours en formation par semaine à l’IRFA-Est et 3 jours en entreprise (30% en formation et 70% en entreprise sur la durée totale du contrat)

5 >Une tranquillité d'esprit : l'IRFA-Est vous accompagne dans vos démarches administratives.

Simulation coût brut d’un salarié en contrat de professionnalisation

Jeunes sans qualification reconnue Jeunes titualaire d'un diplôme professionnel équivalent ou supérieur au bac
Titre ou diplôme non professionnel de niveau IV ou titre / diplôme professionnel inférieur au bac Titre ou diplôme professionnel égal ou supérieur au bac ou diplôme de l'enseignement supérieur
Moins de 21 ans 55% du SMIC 35H 65% du SMIC 35H
21 ans et plus 70% du SMIC 35H 80% du SMIC 35H
26 ans et plus Au minimum 100% SMIC 35H ou 85% de la rémunération minimale conventionnelle Au minimum 100% SMIC 35H ou 85% de la rémunération minimale conventionnelle